Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
News
Prendre son pied en main

Prendre son pied en main

il y a 4 ans

groupesToute l'association

Prendre son pied en main

Quelque soit votre âge ou votre sexe, votre corps va subir des contraintes plus ou moins intenses, mais dans tous les cas, inhabituelles. Tous sportifs occasionnels ou pas, devraient avoir le réflexe de faire un bilan avant le début de l’activité.

D’un point de vue podologique, la prévention est primordiale. En effet, la plupart des plaies constatées sont souvent la conséquence de négligence quant à l’état du pied avant l’exercice, et les lésions musculo tendineuses, le résultat d’un chaussage non adapté ou mal adapté.

PRENVENTION ET TRAITEMENT

Les phlyctènes (ampoules): extrêmement fréquentes. Elles ont toutes pour origine une friction intense. En milieu tropical, la sudation est excessive, la peau est alors fragilisée, elle apparait blanchie et fripée. A ce stade, soit elle se fracture aux endroits où elle est la plus fine : la base des orteils, soit il apparait un soulèvement « bulleux », c’est la phlyctène. L’apparition de ces dernières peut être évitée avec un peu d’anticipation. L’application de crème anti frottement, que vous conseillera votre podologue, peut être suffisante. L’exérèse de l’hyperkératose aux points d’appuis, par un pédicure podologue diplômé d’état,  permet de diminuer les frottements donc d’éviter la formation d’ampoules. Si  malgré toutes ces précautions, la formation de phlyctène persiste, il faudra, avec l’aide de votre pédicure podologue, pousser les investigations au niveau de votre chaussage et de vos chaussettes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les hématomes sous unguéaux : très fréquents. Ils résultent le plus souvent de microtraumatismes entre l’ongle et la chaussure. Les causes sont multiples : soit la chaussure est mal adaptée au pied, soit elle est n’est pas adaptée au type de terrain pratiqué, soit les ongles sont trop longs ou trop épais.

 

 

 

 

 

 

 

Les ongles incarnés : fréquents. Ils sont signes d’une vraie négligence.  En effet, l’ongle incarné correspond  à l’effraction de l’épiderme voire du derme par l’ongle. Il ne se forme donc pas du jour au lendemain.  La douleur est présente avant la pratique sportive et les pressions exercées sur les orteils pendant, ne font que la décupler.

 

 

 

 

 

 

La consultation d’un pédicure podologue permet de résoudre le problème rapidement et de manière quasi indolore si et seulement si vous réagissez dès les premiers signes.

Toutes ces précautions doivent être associées à un choix minutieux de votre équipement. En effet, autant ce dernier peut être à l’origine de lésions cutanées, unguéales voire musculo tendineuses, autant, il est aussi votre première protection contre ces éventuelles lésions.

Article réalisé par: GERMAINY Cécile- Pédicure Podologue Diplômée d’Etat


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Recherche

Inscription

Club - 1ere inscription

Club - Renouvellement licence

Club - Pass 1 mois

Compétition - Équipe

Competition - Individuel

Compétition enfant - KTK

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.

FACEBOOK