Se connecter
News
Un vent Half semble souffler sur la Martinique…

Un vent Half semble souffler sur la Martinique…

il y a 5 mois

Toute l'association

Un vent Half semble souffler sur la Martinique…

 

Un vent Half semble souffler sur la Martinique…

En ce premier trimestre 2018, de nombreux triathlètes de notre île prévoit de s’aligner au départ de deux rendez-vous triathlon longue distance de la région. Selon notre petit calcul, dans les 15 prochains jours, pas moins de 14 triathlètes dont 7 tortues Kawann s’envoleront vers deux destinations : Porto Rico et la Guadeloupe.

IRONMAN 70.3 Puerto Rico : un half IRONMAN bien accroché

Malgré le passage du cyclone Maria sur l’ile, le Half IRONMAN de Porto Rico résiste et aura lieu cette année ce dimanche 18 Mars.

Le IRONMAN 70.3 Puerto Rico accueillera 8 triathlètes martiniquais :

  • 5 hommes : Francky, Max (Président de la Ligue Martinique), Grégory, Valéry et Joannes
  • 3 femmes : Majorie, Charlotte et Gaétane qui, notons-le, prépare avec cette course LE célébrissime IronMan de Lanzarote ! Allez !! On ne lâche rien Gaétane !!

Pour la deuxième année consécutive, on retrouve nos trois tortues Majorie, Joannes et Valéry sur ce triathlon mythique. Rappelez-vous, Majorie et Joannes s’attaquaient pour la première fois à un triathlon longue distance en 2017. Quelle est l’actualité de nos trois athlètes depuis la précédente édition ?

Pour Joannes, son premier IRONMAN 70.3 Puerto Rico fut une totale découverte de la distance. Il nous était revenu très heureux de cette première expérience avec un chrono de 5h53. Durant toute l’année écoulée, Joannes a participé à de nombreuses courses locales mais il a aussi renouvelé l’expérience du Half en participant au 70.3 de Colombie sous une chaleur torride, en décembre,  en compagnie de Valéry. Pour cette édition, Joannes souhaite traverser la ligne d’arrivée entre 5h30 et 5h45. Quelle motivation ! On ne lâche rien !

L’an dernier sur le IRONMAN 70.3 Puerto Rico, notre tortue la plus expérimentée, Valéry, traversait la ligne d’arrivée en se positionnant 12ème de son Groupe D’Age. Satisfait à la sortie de l’eau, il poursuivait avec un bon temps à vélo mais la course à pied fut plus difficile que prévu, marquée par des crampes et un coup de chaud. Cette année, il souhaite véritablement passer la barre des 10 premiers de son Groupe d’Age ; une ambition confortée par ses bonnes performances lors de l’IRONMAN 70.3 en Equateur en Aout dernier (6ème GA) et lors de l’IRONMAN 70.3 de Colombie en décembre (5ème GA).

Valéry, toutes les tortues seront avec toi ce dimanche, tu peux en être sûr !

 

Majorie : une véritable guerrière !

Notre Majorie avait réalisé l’an dernier une jolie course en moins de 6h et nous était revenue avec sa médaille finisher plus que jamais motivée pour renouveler l’expérience !

Mais notre sportive multi-discipline a été victime d’une terrible blessure à peine 2 mois après Porto Rico, en pleine démonstration d’arts martiaux : rupture du ligament croisé antérieur et ligament interne du genou….

2 opérations en Juillet et septembre 2017, plus de 20 jours d’hospitalisation cumulés, 12 heures par jour le genou plié par une machine terrible, plus de 150 heures chez le Kiné et encore aujourd’hui 3 heures par semaine de musculation…à cela s’ajoutent des pleurs, des cris… réapprendre à marcher…monter sur un vélo…se remettre à la nage …marcher encore…courir 5 minutes, 10 minutes… une demi-heure…nager encore…pédaler plus vite, courir plus vite !

Notre Majorie aura passé 9 mois à lutter sans relâche, à faire face à toutes les difficultés pour retrouver le maximum de ses capacités physiques ! Ce qui l’a réellement motivé à repousser jour après jour les limites que son corps lui imposait, c’était l’espoir de pouvoir vivre à nouveau des moments de partage avec ses amis sportifs, pouvoir encore s’offrir le droit de suer sur de magnifiques épreuves.

Aujourd’hui, elle se sent en état de tenter une épreuve sportive. Pour fêter la santé retrouvée, elle s’offre un Half IronMan mais, pas n’importe lequel, elle revient sur les traces de son tout premier : le IRONMAN 70.3 Puerto Rico !

« J’ai les larmes aux yeux quand je repense au soutien de mon fils, de ma famille et aux amis triathlètes qui m’ont accompagnée sur mes premiers kilomètres en vélo et course à pied après ma rééducation. Ce sont ces moments-là qui me porteront dimanche ».

Nous souhaitons à Majorie de prendre plaisir dans l’effort. Quel que soit le résultat, elle est pour nous au Kawann Triathlon un véritable exemple de persévérance.

 

 

Le retour du GwadloupTri !

Après une année blanche, le GwadloupTri fait son retour le samedi 24 mars avec un nouveau parcours vélo en Grande Terre.

On retrouve cette année 4 tortues Kawann sur cette course : Steve, Franck, Jean-Pascal et Tania.

Cette année, Steve (notre président) a décidé de renouer avec la compétition et prend le départ de quasi tous les rendez-vous Triathlon de l’année en Martinique…mais pas que ! Après une belle course lors du Duathlon Kawann du 4 mars, il prendra le départ du GwadloupTri où il se fera un plaisir de retrouver la longue distance.

Franck, notre grand amoureux de triathlon (oui il est au courant de tout sur la discipline !) revient sur le GwadloupTri avec comme seule motivation « le plaisir de participer » ! Rappelons que ce rendez-vous est aussi une fête du triathlon où bon nombre de pratiquants prennent plaisir à se retrouver dans un évènement aussi sportif que festif !

Jean-Pascal, tortue Kawann depuis 3 ans a fait bien du chemin ! Venu dans la discipline pour réaliser un petit défi triathlon en famille, il est devenu peu à peu un triathlète assidu aux rendez-vous locaux et il est un des heureux finisher du Matrinik. Il vient pour la première fois au GwadloupTri pour redécouvrir la longue distance après l’épreuve de Sainte-Marie. Jean-Pascal semble avoir pris goût à ce format ! Cette course vient aussi en préparation de son objectif principal : le West In Tri Kawann qui aura lieu le 20 mai 2018.

Tania, quant à elle, découvrira le format longue distance sur l’île sœur. Au Kawann Triathlon depuis bientôt 5 ans, elle n’avait jamais osé dépasser le format M. Mais le vent Half a soufflé si fort qu’il l’a également emportée !! Elle prendra le départ de cette course dans l’intention de prendre des repères sur un format nouveau, qui, parait-il serait grisant !

Nous comptons aussi parmi les déclarés présents au gwadloupTri, Marie-Chantal et notre ami Boris, un habitué de ce rendez-vous, présent dans la bonne humeur !

Voilà une petite délégation de 6 triathlètes martiniquais bien déterminée à profiter pleinement de ce court séjour en Guadeloupe !

 

Nous souhaitons à tout ce beau monde de belles courses, beaucoup de plaisir et un retour en Martinique avec une médaille finisher et la tête pleine de bons souvenirs !

 

 


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Recherche

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.

FACEBOOK